> Adultes Autistes sans déficience intellectuelle

Contact

Directeur Pôle Hébergements et Services : M. Eric Parmentier
Directrice Adjointe Services : Mme Anne-Marie Schubnel
Chef de Service : Mme Valérie Wilhelm
Administrateur Référent : M. Prinio Frare

Tél. 03 89 46 04 42

Adresse

4 rue de Chemnitz
68200 Mulhouse

Présentation

Le SAMSAH SDI (Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés Sans déficience Intellectuelle) de Mulhouse est un dispositif médico-social qui la particularité d’être destiné à des personnes avec autisme sans déficience intellectuelle. Ce service est le premier de ce type à voir le jour en France.

Public accueilli

Le SAMSAH accueille 20 adultes à partir de 20 ans avec autisme et sans déficience intellectuelle. Ces adultes ont un diagnostic du trouble du spectre autistique et bénéficient d’une notification d’orientation délivrée par la MDPH.

Type de prise en charge

Né d’un partenariat entre le Centre Hospitalier de Rouffach et notre association, ce service est constitué d’une équipe pluridisciplinaire issue du médical et du médico-social dont 3 coordinateurs de parcours. Concrètement les actions du SAMSAH vont accompagner la personne dans sa recherche d’emploi, l’aider à vivre seul, à faire face à ses particularités sensorielles souvent envahissantes.

Nos engagements et objectifs

La mission principale du SAMSAH est d’accompagner la personne dans tous les domaines de la vie que ce soit à domicile, dans sa vie quotidienne, à l’université, au travail… tout en s’adaptant à sa demande.

En respectant les besoins et le bien-être de l’adulte accompagné, l’équipe encourage l’autonomie, développe les capacités d’initiatives, favorise les relations sociales et la compréhension des situations en développant une communication plus adaptée.

Modalités d'admission

Les personnes suivies par le SAMSAH doivent avoir une notification MDPH qui fera suite à un diagnostic posé selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé, ainsi qu’un Test de QI démontrant qu’il n’y a aucune déficience intellectuelle. Les problématiques autistiques doivent être prédominantes par rapport aux autres comorbidités.

Après cela, la personne sera reçue par l’équipe pluridisciplinaire qui validera ou infirmera l’admission dans le service.