Journée festive au Moulin en ce chaud mois de septembre pour mettre à l’honneur Materne et fêter son départ vers son nouveau lieu de vie à la Fondation Jean Dolfus de Mulhouse.

Materne a trôné dans le jardin du Moulin, pour présider aux festivités de son départ, entouré de ses proches, des officiels, et des autres résidents. La chorale improvisée du Moulin lui a fait une charmante aubade, soulignant son parcours aux Papillons Blancs.

Au foyer des Glycines depuis février 1996, Materne était travailleur à l’ESAT de la rue de la Charité jusqu’en 2008. Ensuite il a coulé une retraite paisible qui s’est poursuivie dans les nouveaux locaux du Moulin.

Son état de santé nécessitant plus de soins et d’accompagnement, il a intégré ce 22 septembre la fondation Jean Dolfus, qui est désormais son nouveau lieu de vie mulhousien.

Egal à lui-même, il y tient toujours avec grand plaisir la baguette de chef d’orchestre lors des ateliers musique.

Nous lui souhaitons de profiter sereinement de ce nouvel environnement.

Lucie-Pomme, référente de Materne