Chaque année au mois d’août, a lieu un événement festif et culturel à Haguenau, le festival du Houblon. Ainsi, le FHTH « Le Houblon » de Haguenau a pu rencontrer un groupe de danse venu de la Côte d’Ivoire. Le projet d’une salariée et bénévole depuis plusieurs années du festival était de proposer une rencontre rythmée et colorée entre les résidents et les danseurs. Ce projet a rapidement suscité l’intérêt des résidents, qui se sont pleinement investis dans les préparatifs de cette journée. Ce temps de rencontre a eu lieu sous un beau soleil dans la cour du foyer, le 24 août 2023.

La veille, l’effervescence monte progressivement dans la cuisine du foyer. Anne, Bernard, Claude et Thierry préparent différents apéritifs avec l’aide des éducateurs. Les résidents se sont impliqués pour préparer ce bel apéritif ; cake salé, mini pizza, etc. L’atelier cuisine montre l’engouement de chaque résident, il était important pour eux de bien accueillir les danseurs, ce projet est aussi un temps de convivialité.

Le jour J, avec enthousiasme, les résidents ont installé dans la cour le coin apéro, et des chaises pour le spectacle à venir. Lorsque les artistes sont arrivés avec leurs instruments et leurs belles tenues traditionnelles, l’ambiance s’installe.

Dès les premières notes de musique, la magie opère et une rencontre extraordinaire se créé. Les danseurs ont invité les résidents à venir danser, Quentin et François n’ont pas pu résister longtemps au rythme des tambours africains. Petit à petit, la musique entraîne l’ensemble du foyer vers un voyage sans frontières, où les chants traditionnels ivoiriens rythment ce moment. Brigitte résidente du foyer, au premier abord timide s’est laissée transporter par cette musique et cette danse, ce partage et cette joie scellent ce moment de grâce.

Leurs témoignages veulent tout dire. Anne a été émerveillée par les danseuses dans leur costume de danse ; « Elles étaient jolies, avec leur maquillage et les masques. Laurent quant à lui a été enthousiasmé par la musique. Son ami Christian dit que « C’était trop bien la danse et ils étaient gentils. ». Il est aussi fier de pouvoir constater que le cake qu’il avait préparé la veille a été apprécié. Christian retiendra beaucoup de souvenirs de ce moment ; « J’ai bien dansé, c’était une belle journée ! ».

L’ensemble des personnes vivant au foyer témoigne sur le fait que c’était un très beau moment !

De leur côté, le groupe Ivoirien, en tournée en France durant l’été a été particulièrement sensible au fait de pouvoir partager sa culture et ses traditions avec un public handicapé.

Nous les remercions, c’était une expérience riche que tous souhaitent reconduire en 2024 !