Contact

Directeur Hébergements et Accompagnement 68 : Eric Parmentier
Directeur Adjoint Hébergements et Accompagnement 68 : Daniel Diebold
Chef de Service : Christian Schultz
Administrateur référent : M. Francis Schaller

Tél. 03 69 85 70 32

Adresse

11 rue Albert Macker
68100 Mulhouse

Présentation

Inaugurée en juillet 2014, la Résidence Cap Cornely accueille aujourd’hui près de 70 nouveaux habitants à Bourtzwiller, accompagnés par des équipes de pluri-professionnels.

La Résidence Cap Cornely est un lieu d’habitation médicalisé pour adultes en situation de handicap mental.

Il s’agit d’accompagner chacun des habitants de la résidence dans son projet de vie, en fonction de spécificités, de ses capacités et de ses centres d’intérêt, en favorisant le bien être, l’autonomie et la participation à la vie de la cité.

Public accueilli

Femmes et hommes à partir de 20 ans en situation de handicap mental.

Nous accueillons plusieurs profils de personnes selon les établissements. Elles ont toutes une déficience intellectuelle avec parfois des troubles et déficiences associés : troubles psychiatriques, déficience visuelle ou auditive, épilepsie, trouble du spectre autistique, etc.

Pour le FAM 25 % ont été en situation de travail dans leur vie. En plus de la déficience intellectuelle et des troubles associés cité ci-dessus, on retrouve des particularités proprement médicales : sonde urinaire, amputation, épilepsie non stabilisée, …

Type de prise en charge

L’état de dépendance totale ou partielle des personnes accueillies en FAM les rend inaptes à toute activité professionnelle et nécessite l’assistance d’une tierce personne pour effectuer la plupart des actes essentiels de la vie courante ainsi qu’une surveillance médicale et des soins constants.
L’établissement propose un accompagnement pluridisciplinaire, il dispose à cet effet :

  • d’une équipe soignante (pour le Foyer d’Accueil Médicalisé FAM) composée de médecins coordonnateurs, médecin psychiatre, infirmiers, aides-soignants, AMP, kinésithérapeute et tous partenariats en libéral dont aurait besoin le Résident.
  • d’une équipe éducative qui accompagne les résidents au quotidien.
  • d’une équipe animation qui accompagne les résidents non travailleurs en semaine. L’équipe propose une trentaine d’activités diverses et variés allant de la musique, à l’expression corporelle, différentes disciplines dans le sport, du ludique en passant par le maintien des acquis, sorties en montagne …
  • d’une équipe logistique composée d’agent de service, d’un ouvrier d’entretien,
  • d’une équipe administrative composée d’un secrétariat et de la direction. Cette équipe gère l’organisation de la structure et coordonne les actions des équipes.Tous se tiennent à votre disposition pour répondre à vos questions.
Nos engagements et objectifs

Le parti pris de l’ensemble des professionnels(elles) a consisté à mener une réflexion et à formaliser les notions fondamentales qui sous-tendent le projet socio-éducatif. Il s’agit des valeurs, des missions et des objectifs qui visent à faire et/ou à confirmer la Résidence comme un réel lieu de vie dans une lisibilité accessible.

Les valeurs humaines et éthiques que nous affirmons s’inscrivent dans le respect et le cadre des valeurs associatives telles que décrites dans le projet associatif (le respect, la solidarité, le partenariat, la qualité).

Les valeurs énoncées dans le projet associatif ont été réappropriées et certaines enrichies de la manière suivante :

Le respect :

  • par la prise en compte des valeurs culturelles et de l’environnement socio-familial de la personne.
  • en tenant compte des besoins exprimés par la personne, de son niveau d’autonomie et de son bien-être. Les potentiels et la dynamique de vie de la personne sont à valoriser.
  • de la dignité de la personne qui doit faire l’objet d’une veille continue, à travers les actes réalisés et de la perception que la personne a d’elle-même.

A Cap Cornely le Résident est chez lui et il est en droit parfois de ne rien faire. Nous admettons cet état de fait qui de temps à autre est difficile à comprendre :  changeons notre regard.

La considération :

  • en ne résumant pas la personne adulte à sa situation de handicap.
  • en cherchant à comprendre la réalité de la personne qui est actrice de son projet de vie.
  • en reconnaissant sa propre personnalité et en valorisant son individualité.

Notre engagement :

  • – ’est tout mettre en œuvre pour que la personne ne soit pas stigmatisée par les autres du fait de son handicap, tout en veillant à sa santé, sa sécurité et à son bien-être.

« C’est de votre regard que dépend notre dignité » (UNAPEI)

Nous souhaitons affirmer que « ce qui ne se fait pas avec la personne se fait contre la personne »  slogan de l’Association NOUS AUSSI.

Modalités d'admission

Les conditions d’admission : Afin d’être admis en foyer d’hébergement, les personnes doivent :

  • avoir reçu une orientation FAM par la MDPH
  • avoir reçu un avis favorable de la commission d’admission par la Résidence Cap Cornely.
  • avoir dans la mesure du possible, l’adhésion (écrite si possible) de la personne pour l’admission.

Pour tout accueil, une première visite est proposée à la personne afin qu’elle puisse découvrir les lieux, les personnes et les différentes prestations et activités qui pourrons lui être proposées.

Suite à cette première visite, nous demandons au futur « stagiaire » de motiver sa décision d’effectuer un séjour par courrier (si possible) auprès de l’établissement afin d’obtenir son consentement pour un accueil.

Une réponse lui sera alors adressée avec un dossier d’admission à compléter avec différents documents (notification MDPH, jugement de mise sous protection s’il y a lieu …) à fournir ainsi qu’un dossier médical à faire compléter par le médecin traitant.

Une fois le dossier complet, la personne et son représentant légal sont invités à la commission d’admission. Elle se réunit une fois par mois afin d’évaluer la faisabilité de l’accueil et décidera d’un avis d’admission ou motivera son refus.

Si celui-ci est positive, des dates de séjour lui seront proposer pour un accueil temporaire, quel qu’il soit, et ne pouvant excéder trois mois (90 jours sur une année civile).