Laurent BANGRATZ, Responsable Restauration ESAT

Laurent Bangratz fait partie de l’APBA depuis plus de 10 ans. Avant d’intégrer l’association, il a été cuisinier dans des restaurant en Allemagne ou encore en Corse. Il a également participé au concours du meilleur apprenti d’Alsace, où il a décroché une médaille d’argent. C’était il y a 15 ans.

Venir dans le médico-social était un choix. « La cuisine a un côté universel, vraiment magique, qui parle à tout le monde » explique Laurent Bangratz. Son parcours professionnel a évolué en même temps que l’APBA, « j’ai grandi dans la cuisine de Sélestat ». En 2016, alors qu’il il participe au projet d’une nouvelle restauration à Duttlenhein, il passe un diplôme d’Etat d’éducateur technique spécialisé.

Dernier projet en date auquel le responsable cuisine a prêté main forte : la mise en place d’une cuisine d’application au sein du Felsbourg à Mutzig. Laurent travaillera en binôme avec un cuisinier en situation de handicap pour animer des sessions de formation. Un projet important puisque la cuisine a pour objectif d’accueillir un public provenant de différentes structures médico-sociales ou d’insertion. Les personnes accompagnées pourront compter sur son expérience et son écoute pour développer leurs compétences dans le domaine de la restauration. Laurent Bangratz a déjà pu le constater, « avec les personnes qu’on accompagne, il y a des évolutions qui sont juste extraordinaires ».

Renaud BERESKI, Directeur Adjoint ESAT de Sélestat

“Ingénieur généraliste, spécialisé en matériaux, j’ai près de 30 ans de carrière dans l’industrie (semiconducteurs, textile, verre, transports, métallurgie).

Je suis né en 1969, suis marié avec Nathalie depuis 23 ans et j’ai trois enfants Valentin, Benjamin et Lorraine qui ont respectivement 24, 22 et 20 ans. Nous avons aussi à la maison une dalmatienne de 7 mois, Marvelle.

J’ai la chance de connaître le monde du handicap notamment grâce à ma fille, depuis sa naissance et à ma femme, qui travaille à l’APEI.

Ensemble, nous avons fondé en 2005 « Lor’Run & les P’tits Champions », une association qui offre des activités de loisirs à des enfants en situation de handicap.

Impliqué dans le milieu associatif local, humaniste, sportif et culturel, je suis actuellement en train de fonder un nouveau Club 41 à Sélestat.

J’aime les personnes souriantes, vraies, sans filtre (comme à l’ESAT), le Heavy Metal, le catch et la bande-dessinée … j’aime apprendre, découvrir, toucher à tout … mais je n’en dis pas plus afin de pouvoir échanger lors d’une prochaine rencontre.

Bruno CARDOT, Directeur du Pôle Hébergement et Accompagnement

Ce qui me porte au quotidien, c’est d’apporter un service de qualité et satisfaire au mieux les besoins des publics en difficulté.

Avec méthode, j’accompagne les équipes avec un management par la qualité de service ce qui permet d’évaluer le travail réalisé et mesurer au final la satisfaction de nos publics, des familles mais aussi celle des salariés.

Après des études en gestion, j’ai commencé mes dix premières années dans les systèmes d’information tout d’abord comme chef de projet RH et finance dans une société informatique alsacienne puis comme directeur des systèmes d’information et des moyens généraux dans le milieu du logement social.

A l’issue de cette expérience, mes valeurs m’ont guidé vers le secteur de l’économie sociale et solidaire et j’ai décidé d’effectuer une reconversion professionnelle.

Je me suis engagé dans ce secteur à travers la formation CAFDES, des stages longs dans différents établissements puis comme directeur d’association dans différents secteurs.

Ma candidature s’inscrit pleinement dans mon parcours professionnel d’intégrer une importante association en lien bien entendu avec mes valeurs.

Changé de poste est toujours un challenge important et encore plus quand on évolue vers une structure avec une envergure régionale. La richesse de l’ABPA réside dans ses équipes et ses compétences multiples tels qu’un siège au service des établissements.”

Damien CORDON-SCHREIBER, nouveau Chef de Service du SESSAD TSA 67 et ses dispositifs (UEA, UEMA, DAR, plateforme autisme 3)

Educateur socio sportif de formation, il a commencé sa carrière dans le secteur médico-social en 2010 dans un Centre Educatif Renforcé. « Ces 10 dernières années, j’ai toujours eu un pied à l’université et sur le terrain. J’ai obtenu une Licence et une maitrise en Sciences de l’éducation et un M2 dans le management des Organismes sociaux en étant étudiant salarié. J’ai ensuite été doctorant en Sciences de l’éducation pendant 3 ans. J’ai travaillé sur la notion d’éducation sous contrainte en France et aux USA. »

Après 10 années sur le terrain en tant qu’éducateur, Damien CORDON-SCHREIBER s’est formé et a voulu donner un nouvel élan à sa carrière professionnelle. Tout au long de son parcours, il a beaucoup travaillé sur la notion du droit des usagers. « Je souhaite continuer en ce sens. Devenir chef de service était l’occasion pour moi de mettre mon savoir-faire et mon savoir-être au service des équipes et surtout des enfants que nous accompagnons. Ils étaient, sont et resteront toujours ma boussole. Nous travaillons pour eux et leurs familles. »

Christian REEB, Responsable Restauration ESAT de Sélestat

Il a fait ses études au lycée hôtelier d’Illkirch où il a obtenu un CAP-BEP. Il fait ses armes en Allemagne auprès de traiteurs puis dans la restauration en Alsace pendant une douzaine d’année. Il intègrera ensuite la restauration collective.« J’aime le travail d’équipe et cet esprit de fraternité ».

Fort de 33 années d’expériences professionnelles, Christian REEB est arrivé à l’APBA le 21 septembre dernier. Le monde du handicap ne lui est pas inconnu, Christian REEB avait déjà travaillé pour des foyers. « Je veux leur montrer qu’ils ne sont pas différents. Je suis agréablement surpris par la qualité du travail fourni et par les travailleurs qui sont compétents et autonomes »,». Parmi ses objectifs, décrocher le label Ecocert 2.

Christelle RIOT, Cheffe de Service FAS/FAM de Duttlenheim

Originaire de Bretagne, Christelle RIOT a suivi des études universitaires en psychologie et en sciences de l’éducation. Elle a été enseignante pendant 19 ans. D’abord, avec des enfants neurotypiques puis auprès d’enfants ayant une déficience visuelle et auditive.

Après un crochet à Paris, elle s’installera en Alsace où elle exercera le métier d’enseignante spécialisée pour l’association Adèle de Glaubitz. Elle deviendra ensuite cheffe de service à l’institut des Aveugles à Still pour la même association.
Le 10 mai dernier, Christelle RIOT a rejoint l’APBA en tant que cheffe de service du FAS/FAM de Duttlenheim et du FAS Atelier. Spécialisée dans le handicap sensoriel, elle souhaite acquérir une expertise et des connaissances  du Trouble du Spectre Autistique afin d’accompagner les équipes et les usagers au plus proche de leurs besoins dans une logique de parcours de vie.

Aujourd’hui, elle encadre une vingtaine de professionnels et une trentaine de résidents et d’usagers présentant des Troubles du Spectre Autistique et une déficience intellectuelle. Un des axes essentiels de sa pratique est la disponibilité auprès des personnes accueillies et de leur famille mais aussi la mise en place d’actions thérapeutiques, éducatives et pédagogiques, en s’appuyant sur les choix et besoins des usagers.

Rejoindre l’APBA est aussi un choix d’engagement pour une association qui place la personne accueillie au cœur de ses accompagnements dans une logique de parcours de vie.

 

Changement d’affectation des cadres hiérarchiques